Blog

Articles

Garantir la continuité de la prise en charge des maladies chroniques

En France, le ministère de la Santé considère que plus de 20 millions de personnes seraient atteintes d’une maladie chronique. D’après l’OMS, les maladies chroniques (cardiopathies, accidents vasculaires cérébraux, cancers, affections respiratoires chroniques, diabète…) sont la toute première cause de mortalité dans le monde.  

Dans le contexte d’une pandémie, les patients atteints de maladies chroniques constituent une population à risque et il est important qu’ils continuent à avoir le meilleur accès possible aux soins. Les traitements d’une maladie chronique comme la prise d’aspirine en traitement de fond pour éviter le risque d’évènements cardiovasculaires ne doivent pas être arrêtés et la continuité du suivi par le corps médical est primordiale. 

En raison du confinement et de la peur de contracter le Covid-19 dans une salle d’attente, de nombreux patients semblent renoncer à leurs soins et préfèrent reporter leurs rendez-vous habituels avec leurs médecins. Dans une interview récente auprès des Echos, le président du Conseil national de l’Ordre des médecins, le docteur Patrick Bouet rapporte « qu’en moyenne on observe une chute de 30 à 40% des consultations sur l’ensemble du territoire ».  Les médecins sont toujours accessibles et effectuent des consultations présentielles, des téléconsultations en visio-conférence et dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid-19 ont la possibilité d’effectuer des consultations par téléphone.  

Le retard dans les soins pourrait avoir de graves conséquences dans les prochains mois. Afin de favoriser la continuité de la prise en charge des maladies chroniques, pendant la crise, Colnec Health met gracieusement à disposition des patients et des professionnels de santé son application. L’application Colnec permet aux patients atteints de maladies chroniques une meilleure prise en charge de leur pathologie grâce à l’autosurveillance de paramètres tels que le poids, la tension artérielle, la glycémie, etc. L’outil leur permet également de partager leurs données avec leur médecin traitant et/ou spécialistes. En cas de symptômes évocateurs d’un Covid-19, les patients peuvent enregistrer leurs symptômes tels que la température, l’essoufflement, l’angoisse, etc.  

Colnec s’inscrit dans le développement de la télémédecine qui représente pour les patients atteints de maladies chroniques, l’opportunité d’effectuer un suivi rigoureux de leur pathologie, d’en être acteur et de pouvoir partager leurs données avec leurs soignants.   

Le comité de rédaction de Colnec Health