Blog

Articles

Education thérapeutique & e-santé

Education thérapeutique et e-santé.
Comment rendre les patients plus autonomes, faciliter leur adhésion aux traitements prescrits et améliorer leur qualité de vie ?

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) vise à aider les patients à acquérir ou conserver les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie[1]. Il s’agit d’un travail d’accompagnement, d’information et d’apprentissage qui vise principalement l’acquisition par le patient de compétences d’auto-soins et d’adaptation[2].

Aujourd’hui, les applications médicales ont un rôle majeur à jouer pour rendre le patient autonome, acteur et responsable de sa santé. Elles ont une véritable place à prendre dans le suivi des patients, notamment dans le cadre des maladies chroniques.

Le médecin généraliste au centre de l’ETP

L’ETP peut être réalisée et proposée par tout professionnel de santé impliqué dans la prise en charge, mais le médecin généraliste a un rôle prépondérant dans cette démarche. Elle doit se faire en accord avec le patient et être mise en place à chaque consultation afin de s’intégrer dans le suivi du patient.
Une bonne coordination entre les professionnels de santé est donc nécessaire à son bon déroulement. Mais faute de temps en consultation[3] et parfois de coordination entre professionnels, l’ETP peine encore à trouver sa place dans le plan de soins des patients.

Quatre piliers indispensables à la réussite de l’ETP

La bonne information du patient

L’information doit être transmise de façon claire et appropriée. Les professionnels de santé doivent notamment adapter leur langage afin d’expliquer simplement la pathologie et ses conséquences, mais également être à l’écoute du patient et le mettre en confiance. Le patient doit ainsi pouvoir poser librement ses questions et se sentir au centre du processus.

L’utilisation d’outils simples (en consultation comme à domicile)

Le patient peut s’appuyer sur un large panel d’outils digitaux visant à l’accompagner dans son traitement : rappels des prises de médicaments par sms ou mail, logiciels compagnons, applications de tracking/monitoring, etc.

La mise en relation du patient et de son entourage avec des associations de patients

Les associations représentent un réel soutien et parfois une motivation complémentaire pour les patients. Par le biais des associations, le patient peut se sentir moins seul face à sa pathologie. Bénéfique, l’entraide peut stimuler la motivation des patients, par exemple pour l’activité physique et la perte de poids.

La formation et la sensibilisation des professionnels de santé

Les professionnels de santé doivent être sensibilisés à cet enjeu de santé publique. Les médecins généralistes sont particulièrement concernés. A la fois prescripteurs, acteurs et évaluateurs, ils sont en effet la pierre angulaire de l’ETP.

Ensemble, ces critères permettent la mobilisation ou l’acquisition de compétences d’adaptation à la maladie. Ils aident le patient à concilier son projet de vie avec la maladie et le plan de soins.

L’intérêt d’une application médicale dans le cadre de l’ETP

Colnec health a développé une application médicale ‘Colnec’, certifiée dispositif médical, pour accompagner la prise en charge des patients atteints de maladie chronique.
Colnec health permet aux professionnels de santé d’autonomiser leur patient afin de poursuivre le processus d’ETP en dehors des heures de consultation. Cette démarche vise à rendre le patient acteur de son traitement et de son suivi.

L’application Colnec invite les professionnels de santé à co-définir leur plan de soins avec leur patient et à collaborer avec les autres intervenants de l’équipe de soins pour plus d’efficience. En sécurisant le patient et en développant son autonomie, l’application lui permet de gérer lui-même son traitement. Grâce à un suivi médical en temps réel, l’application permet également au professionnel de santé de suivre son patient à distance et d’être alerté en cas de besoin.
>> voir tous les avantages pour le professionnel de santé <<

 

Colnec health s’inscrit ainsi dans le processus d’éducation thérapeutique et vise à rendre plus autonome les patients. Il s’agit d’une démarche d’accompagnement progressive dans le parcours du patient présentant une maladie chronique.
Pour en savoir plus sur l’application  >>>

 

L’équipe Colnec health

 

Sources
[1] OMS, 1998.
[2] Recommandations HAS, juin 2007.
[3] En France, la durée moyenne d’une consultation est de 18,5 minutes, Exercer, 2008, 80, pp 56-57.